• English
  • Français
  • Español
×

Message d'erreur

  • Notice : Trying to get property of non-object dans _chefsandwines_fiche_profil_header() (ligne 98 dans /home/chefsandwd/www/chefsandwines/sites/all/themes/chefsandwines/template.php).
  • Notice : Undefined index: dans _chefsandwines_fiche_profil_header() (ligne 98 dans /home/chefsandwd/www/chefsandwines/sites/all/themes/chefsandwines/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans _chefsandwines_fiche_profil_header() (ligne 99 dans /home/chefsandwd/www/chefsandwines/sites/all/themes/chefsandwines/template.php).
  • Notice : Undefined index: dans _chefsandwines_fiche_profil_header() (ligne 99 dans /home/chefsandwd/www/chefsandwines/sites/all/themes/chefsandwines/template.php).
  • Warning : implode(): Invalid arguments passed dans _chefsandwines_fiche_profil_header() (ligne 99 dans /home/chefsandwd/www/chefsandwines/sites/all/themes/chefsandwines/template.php).

Description

François-­Xavier Leroux a lancé la Maison Hippolyte Leroux en 2008, en pleine crise financière. Il souhaitait élaborer son Champagne, mais les conséquences du krach ont stoppé net ce désir. Il a choisi de prendre cette difficulté comme une chance.

“Le Champagne se pense sur le long terme, à plusieurs années. Il y a huit ans, l’horizon était absolument incertain. Cela aurait pu constituer une bonne excuse pour ne pas se lancer ; J’ai préféré considérer cette situation comme un défi.”

 

Vous avez étudié méticuleusement le Champagne, depuis son adoption immédiate par l’aristocratie, jusqu’à nos jours. Que cela a-­t-­il apporté à votre Maison ?

“Le Champagne est l’un des vins le plus complexe et long à élaborer. Il est devenu dès sa création un produit de luxe. J’avais besoin de me replonger dans ses racines, comprendre son A.D.N., pour donner une vraie personnalité à la Maison.”

 

En parallèle, François-­Xavier a travaillé sur la création de la Maison Hippolyte Leroux. Avec le climat économique, cela demandait bien plus d'exigence et de préparation. Les jeunes maisons en Champagne sont rares. La Champagne a traversé de nombreuses crises, il y a bien longtemps… Difficile de trouver des modèles d’inspiration dans son milieu.

 

Avec intuition, il s’est plongé dans un univers en pleine effervescence : les start ups. Particulièrement en Californie, où il y a une vraie culture de la philanthropie et du partage d'expérience.

“Les start ups sont comme ma Maison, des entreprises démarrant de zéro. Elles vivent dans un environnement très incertain, où l’innovation subite d’un concurrent peut ruiner plusieurs années de travail. Faire vivre une start up demande souvent beaucoup de moyens, des personnes expertes, et tant d’autres éléments importants ! C’est un environnement à des années ­lumière du Champagne, mais de manière imprévue, c’est là que j’ai trouvé mes réponses.”

 

N’est-­il pas incroyable de lier le monde des nouvelles technologies avec celui du Champagne, que l’on présente plus volontiers sous le signe de la tradition ?

“En effet, on présente le Champagne sous les traits d’un produit traditionnel depuis une cinquantaine d’années environ. Mais le Champagne a été à l’origine de nombreuses premières mondiales : le tout premier film publicitaire avec la première caméra, le premier meeting international d’aviation, le premier championnat de Formule 1,... Je pourrai vous  citer beaucoup d’autres exemples. Il y avait un état d’esprit résolument visionnaire, identique à celui que j’ai rencontré avec les fondateurs de start ups.”

 

Alors votre Maison de Champagne : une vraie disruption ?

“Oui ! Débuter en pleine crise, et sans maison familiale bien établie, m’a contraint à avoir une approche particulière et de trouver des solutions uniques. Prendre le temps de comprendre l’histoire du Champagne m’a évité des raccourcis faciles qui se seraient révélés être des pièges. J’ai aussi décidé de cultiver cet esprit visionnaire, et cela tombe bien : les défis à relever sont aujourd’hui nombreux !”

Produit phare: 
France

Contact

Champaillé
51700 Dormans
France
0033 (0)6 61 29 80 59

Vous avez une suggestion ?

Partager la page